Opération « 1 carte, 1 sourire » au lycée Millet

A l’occasion des 70 ans de la semaine bleue, les élèves de Première et Terminale de la série Sciences et Technologies de la Santé et du Social (ST2S) du lycée Millet (Cherbourg-Octeville / Manche) ont choisi d’écrire à une personne âgée isolée en EHPAD ou à domicile via la plateforme « 1 carte 1 Sourire ».

L’objet de cette opération solidaire est de « permettre à ceux qui le veulent d’envoyer des lettres aux personnes isolées » et « lutter[ainsi] contre l’isolement en apportant de la joie et du réconfort à travers une lettre ».

L’association 1 lettre 1 sourire a créé cette plateforme en mars 2020, lors du 1er confinement. L’initiative a « petit à petit, conquis le monde entier ». D’abord initié sur le territoire français, ce mouvement de solidarité s’est, en effet, étendu à la Belgique, au Luxembourg, à la Suisse et au Canada. De nombreux Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) sont inscrits afin de recevoir des lettres provenant de 143 pays à travers le monde.
Aujourd’hui, cette association soutient aussi les étudiants isolés en leur faisant parvenir des lettres.
lien vers l'opération « 1 carte, 1 sourire »
C’est ainsi que les élèves ont pu démontrer leur grande générosité et leurs capacités de compassion et de solidarité.

  • Citons Maëva qui écrit :

« J’aimerais vous remercier, parce qu’on ignore toujours à quel point les plus petits gestes font les plus grands impacts. Alors merci pour tout ce que vous avez donné dans votre vie. Et j’espère vous avoir donné, avec cette lettre, un petit sourire. »

  • ou encore Manon qui souhaite faire voyager le destinataire de sa lettre :

« A travers cette lettre j’aimerais vous faire visiter Cherbourg, alors fermez les yeux si vous le voulez bien. Pour commencer, cette ville est réputée pour sa fabrication de parapluies mais aussi pour la Cité de la Mer consacrée à l’exploration sous-marine et à la découverte de grandes profondeurs afin de nous faire voyager. De nombreux petits commerces situés aux alentours du port et pour finir nous pouvons faire plein de petites balades très chouettes. J’espère que j’ai réussi à vous faire voyager. ».

  • Enfin, voici un extrait de la lettre de Coleen qui partage sa passion du jardinage :

« … j’aime beaucoup : le jardinage ! Ce qui m’étonne le plus dedans, c’est la patience que je peux avoir pour planter les graines, les pousses mais aussi la patience que j’ai d’attendre que tout ça pousse, grandisse jusqu’à voir mes belles fleurs dans mon jardin. […] Si l’occasion se présente, je serai ravie de vous apporter une des fleurs de mon jardin !! ».

Un beau projet donc !

La participation à cette action favorisant les liens intergénérationnels a permis de travailler avec les élèves l’objectif de l’axe 2 « Les nouvelles formes de solidarités et d’engagement » du programme de première en Education Morale et Civique (EMC) et la notion de « solidarité ».
C’est avec un grand enthousiasme qu’ils se sont impliqués dans ce projet de classe.

Remerciement à Mme DECAEN et Mme VIMONT (enseignantes de STSS) pour l’écriture et le partage de cet article.

Partager